ROYAL CHOCOLAT REVISITE

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

ROYAL CHOCOLAT REVISITE
ROYAL CHOCOLAT REVISITE

A chaque anniversaire, je me lance un nouveau défi, réaliser le gâteau qui fera fondre l’heureux élu pour entamer une nouvelle année sur cette si belle terre !  Car oui, la vie est belle et tous les jours je me dis qu’il faut la croquer certes, mais en la savourant à chaque petite bouchée pour bien se rappeler tous ces jolis moments qui pourraient être sans importance, mais qui au bout du compte, nous font une vie délicieuse… Alors il faut que j’imagine un gâteau, qui à chaque bouchée, immortalise l’instant, une bouchée pour fondre de plaisir, une bouchée pour croquer la vie à pleine dents, une bouchée toute en intensité, une bouchée toute en douceur…

 

Et puis aussi, j’essaye d’imaginer le gâteau qui fera passer cette nouvelle bougie et pas la cerise bien sûr, car à partir d’un certain nombre d’année, quand le gâteau n’est plus assez grand pour accueillir toutes les bougies, on souffle et on se dit, déjà, on est déjà rendu là… Alors il faut un gâteau qui regonfle les petits cœurs pour souffler encore et encore des bougies, ces bougies qui sont les lumières de nos vies…

 

Et voilà comment j’ai imaginé ce royal chocolat à qui j’ai donné une délicieuse note de fraîcheur avec une mousse et un miroir  à la fraise. La fraise qui va à merveille avec le chocolat et le croquant praliné, c’était juste un délice !  Testé et approuvé par toute ma tribu de 2 à 68 ans !

 

Ah oui, j’avais oublié, il faut avoir 2 bonnes heures devant soi pour réaliser ce gâteau, alors couper votre portable, amener vos enfants chez mamie, envoyer votre moitié dans son magasin préféré, genre Bricolo dépôt, ne conserver que Bubulle le poisson rouge, qui lui, ne devrait pas vous déranger !

Nos petits souffleurs de bougies !

Nos petits souffleurs de bougies !

Ingrédients pour un gâteau de 12 parts : J’ai utilisé un cercle de 25 cm de diamètre :

 

C’est un gâteau qu’il faut commencer J-2 en préparant le pralin maison. Et penser à mettre la crème liquide au frais, c’est très important pour réussir la crème fouettée.

Et J-1, on réalise le gâteau en entier.

Le jour J, on décercle gâteau et on le décore.

 

J-2 : Réalisation du pralin 

Réalisation de la dacquoise  (J-1):

 

100 gr de poudre d’amandes

 

100 gr de sucre glace fait maison (on mixe dans un petit robot à lames le sucre de canne blond) ou du sucre glace tout fait, c’est très bien aussi.

 

3 blancs d’œufs

 

30 gr de sucre  de canne

 

1 pincée de sel

 

Dans un petit robot à lames, mixer la poudre d’amandes avec le sucre glace.

 

Battre les blancs d’œufs à l’aide d’un batteur électrique avec le sucre de canne et le sel en neige très ferme.   

 

Mélanger délicatement à l’aide d’une maryse les blancs d’œufs montés en neige et le mélange poudre d’amande, sucre glace, cacao. Opérer en plusieurs fois. La première fois, je mélange sans faire attention, c’est ensuite qu’il faut mélanger avec précaution pour ne pas faire retomber les blancs montés en neige.

 

Sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé que vous aurez préalablement beurré (je ne l’avais pas fait et c’est très difficile de décoller la dacquoise !), déposer la pâte en carré.

Enfourner pour 15minutes dans un four chauffé à 170 ° C. Laisser refroidir.

 

A l’aide du cercle, découper la dacquoise et déposer la sur un carton à pâtisserie. Cercler le gâteau. Reserver.

 

Préparation du croquant praliné :

 

300 gr de pralin (200 gr de noisettes entières et 100 gr de sucre)

 

250 gr de  chocolat noir

 

225 gr de Gavottes (crêpes dentelles ou aussi appelées feuillentines)

 

Faire fondre le chocolat. Dans un récipient, émietter les Gavottes et y ajouter le chocolat fondu et le pralin, bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

 

Déposer le croquant sur la dacquoise. Réserver le gâteau au frais.

 

 

Préparation de la crème chantilly  au chocolat :

 

200 gr de chocolat noir

 

100 gr de chocolat au lait

 

40 cl de crème liquide entière bien froide (30 % de mg, on pensera au régime après !!!)

 

Dans une casserole, faire fondre les 2 chocolats coupés en morceaux.

 

Dans un récipient préalablement mis au frais,

mettre votre crème liquide et à l’aide d’un batteur électrique, commencer à monter votre crème fouettée à petite vitesse. Cela prend environ 6 à 8 minutes. Il faut que la crème ait doublé de volume et qu’elle soit ferme mais pas trop. Quand vous prenez une cuillère de crème, si vous penchez la cuillère, elle ne doit pas tomber (j’espère que vous voyez ce que je veux dire !). Ce qui est important, vraiment, c’est que la crème soit mousseuse, souple sans être trop ferme!

 

Mettre le chocolat fondu dans un récipient assez grand pour ajouter la crème chantilly. Laissez tiédir le chocolat avant d’ajouter délicatement la crème chantilly en plusieurs fois pour qu’elle ne retombe pas. Vous allez obtenir un mélange très aérien et mousseux. Ne goûtez pas trop, vous n’allez plus pouvoir vous arrêter !!! Parole de gourmande !

 

Ressorter votre cercle, et y ajouter la mousse au chocolat. Remettre au frais.

 

Préparation de la mousse aux fraises :

 

400 gr de fraises lavées et équeutées (si ce n’est pas la saison, vous pouvez utiliser des fraises congelées, j’ai essayé, cela va très bien aussi, il faut juste penser à les décongeler J-2)

 

100 gr de sucre de canne

 

7 gr de gélatine (cela correspond à environ 4 feuilles de gélatine)

 

40 cl de crème liquide entière bien froide

 

Pensez à faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide et à réfrigérez le récipient dans lequel vous allez monter la crème chantilly.

 

Laver et équeuter les fraises. Coupez les en 4 et les cuire brièvement avec le sucre. Mixer et ajouter la gélatine bien essorée. Mélanger bien. Réserver au frais.

 

Monter la crème en chantilly  ferme et mousseuse.

 

Mélanger en 3 fois délicatement à l’aide de la maryse la crème chantilly au coulis de fraise refroidi.

 

Déposer la mousse aux fraises sur la mousse au chocolat. Remettre votre gâteau au frais.

 

Préparation du miroir aux fraises :

 

200 gr  de fraises lavées équeutées

 

50 gr de sucre

 

6 gr de gélatine (4 feuilles environ)

 

3 cuillères à soupe de jus de citron

 

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.

 

Mixer les fraises.

 

Dans une casserole, faire chauffer le jus de citron. Hors du feu, y ajouter les feuilles de gélatine essorées. Verser ce mélange dans le coulis de fraise.

 

Terminer votre bavarois en versant le miroir aux fraises tiédisur la mousse aux fraises. Mettre au frais jusqu’au lendemain.

 

Jour J :

 

Décercler délicatement votre Royal, si besoin, si comme moi, vous n’utilisez pas de rhodoïd, décoller le tour du gâteau à l’aide d’un couteau et décercler doucement ensuite, tout devrait bien se passer !!!!

 

Et décorer royalement votre gâteau !!!! Le mien manque un peu de déco, mais j’avais oublié de confectionner des plaques de chocolat pour le tour ! Et je n’ai pas trouvé de fraises fraîches !

 

 

Et voici 3 autres gâteaux gourmands qui pourront vous plaire :

Publié dans DESSERTS

Commenter cet article