POULET A L’ANANAS, AUX CHAMPIGNONS NOIRS ET GINGEMBRE

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

POULET A L’ANANAS, AUX CHAMPIGNONS NOIRS ET GINGEMBRE
POULET A L’ANANAS, AUX CHAMPIGNONS NOIRS ET GINGEMBRE

Brr ! Il fait froid ! Il fait moche ! Mon p’tit dernier est malade ! Nous sommes dimanche ! Nous avons tous un grand besoin de réconfort, alors je mets mon tablier, ma grande aussi et aux fourneaux ! Voici le planning de ce dimanche de janvier que nous allons ensoleiller de toutes nos forces !!!

 

Fabrication du pain demi-complet aux graines de courge et tournesol

Préparation de la pâte à petits biscuits d'Antan vanille et fleur d’oranger, recette que j'ai trouvée dans le magnifique livre "Pâtisserie" de Felder en vue d’une activité confection de petits biscuits à l’emporte-pièce du dimanche après-midi (promis vous aurez la recette dans la semaine) !

 

Et enfin cuisine à 2 mains du poulet à l’ananas, champignons noirs et gingembre pour le repas dominical !

 

Encore ce matin, je n’avais aucune idée du plat de ce midi mais ma moitié avait une grosse envie de poulet à l’ananas comme au resto chinois, il m’a tout de suite mis la pression !!!! Alors, je commence à aller fouiner dans quelques blogs pour me donner des idées, je pioche ce que j’aime, j’essaye de me rappeler le dernier poulet à l’ananas que j’ai mangé au resto et zou !!! Me voilà partie pour la recette, mon petit commis de cuisine avec moi !

 

Et tout ce que je peux vous dire, c'est que ma tribu a adoré, même Andrea qui avant d'avoir goûté, n'en voulait pas ! Il s'est finalement resservi ! 

 

Ingrédients pour 6 personnes :

 

600 gr de blancs de poulet

25 gr de champignons noirs déshydratés

1 oignon

1 gousse d’ail

1 morceau de gingembre d’environ 3 cm

1 c à soupe de sauce poisson

Le jus d’un ½ citron vert

1 c à soupe de fécule de maïs

1 c à soupe de sucre de canne

Poivre du moulin

 

Ananas au sirop maison, si vous n’avez pas le temps, optez pour des ananas au sirop en boite, ce sera parfait aussi :

 

300 gr d’ananas frais pour lequel vous aurez pris soin d’ôter la partie dure du milieu

80 60 gr de sucre de canne (le sirop sera plus léger, moins sucré, je préfère après une nouvelle réalisation de la recette avec ma fille comme Chef !!!)

250 gr d’eau

POULET A L’ANANAS, AUX CHAMPIGNONS NOIRS ET GINGEMBRE

Mettre l’eau et le sucre dans une casserole. Porter à ébullition, et ajouter les dés ou petits triangles d’ananas. Laissez cuire 10 à 15 minutes. Réserver.

 

Faire tremper 15 minutes dans de l’eau chaude les champignons noirs.

 

Découper en petits morceaux les blancs de poulet. Les faire mariner brièvement dans 2 c à soupe d’huile d’olive, 1 c à soupe de sauce poisson et le jus du citron vert.

 

Pendant ce temps, éplucher le morceau de gingembre et le râper. Ne pas mettre la partie filandreuse. Eplucher, dégermer l’ail et le couper en petits morceaux. Eplucher l’oignon, le couper en 2 et l’émincer.

 

POULET A L’ANANAS, AUX CHAMPIGNONS NOIRS ET GINGEMBRE

Dans un wok, mettre 1 c à soupe de sucre et un peu d’eau de manière à faire un caramel. Y faire revenir l’oignon, le gingembre et l’ail, une délicieuse odeur va se dégager de votre wok ! Juste insoutenable !

 

Ajouter alors le poulet et cuire sur feu vif tout en remuant de temps en temps. Quand le poulet est cuit et légèrement doré, ajouter les champignons noirs égouttés et coupés en lanières ainsi que les dés d’ananas et la moitié du sirop dans lequel vous avez cuit l’ananas. Ne pas trop en mettre pour ne pas trop sucrer votre plat. Ajouter un peu d’eau.  Ajouter enfin la fécule de maïs que vous aurez diluée dans un peu d’eau. Bien remuer et laisser mijoter à couvert5 à 7 minutes.

 

Poivrer, saler selon votre goût.

 

Servir avec un riz basmati ou thaï.

 

Un petit truc pour un riz comme au resto chinois même sans rice cooker!

 

Rincer et faire tremper votre riz pendant 15 minutes avant de la faire cuire à l’eau pendant 6 à 7 minutes ! Vous allez voir, cela change tout !

 

 

 

 

POULET A L’ANANAS, AUX CHAMPIGNONS NOIRS ET GINGEMBRE

Publié dans PLATS EXOTIQUES

Commenter cet article