ROYAL CHOCOLAT

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT

3 ans déjà ! Ca y est mon p’tit dernier vient d’atteindre l’âge pour aller à l’école ! Ce qu’il a fait avec succès même si il y a eu quelques larmes ! Je me devais de fêter ce cap comme il se doit ! Et une des choses incontournables, c’est le gâteau d’anniversaire ! Un beau et gros gâteau au chocolat bien sûr ! Je vous ai déjà proposé quelques versions et voici la version la plus aboutie ! Et oui, la pâtisserie, ça se mérite ! J’ai donc préparé pour mon petit lapin un Royal chocolat, un gâteau qui fait maintenant partie des classiques mais qui fait toujours l’unanimité !

 

J’ai testé pour la première un cadre en inox extensible qui permet de faire des gâteaux carrés ou rectangles, tellement plus pratique pour faire de jolies parts ! Reconnaissez que personne n’est très enjoué pour découper en parts égales un gâteau rond ! Il y a toujours un moment où on se loupe et où la part de gâteau s’écrase lamentablement dans l’assiette ! Pour éviter ces ratages, rien de mieux qu’un gâteau rectangle ou carré !

 

Pas d’affolement, ce gâteau n’est pas si long que cela à préparer, il faut juste s’organiser et y penser quelques jours à l’avance :

 

Il faut réaliser le pralin à J-2

 

Et vous pouvez aussi réaliser le croquant J-2 sans problème. Il faudra juste le conserver au frais.

Les autres étapes sont à réaliser J-1.

 

Chose très importante, il faut bien veiller à mettre au frais, au moins la veille, la crème liquide pour qu’elle soit bien froide le jour où vous la monter en chantilly.

 

Ingrédients pour 20 personnes :

 

Vous pouvez bien sûr diviser les doses pour un plus petit gâteau mais quand on aime ....

 

Croquant au praliné chocolat

 

300 gr de pralin maison

 

Recette ici :

170 gr de gavottes (crêpes dentelles)

80 gr de chocolat noir 52 % de cacao

150 gr de chocolat au lait

 

Faire fondre les chocolats au bain-marie.

 

Emietter finement les gavottes, ajouter le pralin et le chocolat fondu. Bien mélanger.

 

Etaler le mélange sur un papier cuisson, disposé sur une plaque, dans un cadre à pâtisserie. Le mien fait 24 cm X 29 cm pour un gâteau de 20 parts environ.  C’est un cadre extensible et on peut donc moduler la taille du gâteau, carré ou rectangle à vous de choisir.

 

Laisser durcir au frais pendant 1 heure au minimum, ou bien toute la nuit.

ROYAL CHOCOLAT

Génoise cacao

 

3 œufs

90 gr de sucre

80 gr de farine T45

1 c à soupe bombée de cacao

 

 

ROYAL CHOCOLAT

A l’aide d’un batteur, monter les œufs entiers avec le sucre. Il faut que le mélange triple de volume et blanchisse.

 

Ajouter alors la farine et le cacao tamisés délicatement à l’aide d’une maryse sans faire retomber les œufs avec le sucre.

ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT

Etaler la pâte sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier cuisson. J’ai légèrement beurré le papier cuisson pour que la génoise ne colle.

ROYAL CHOCOLAT

Cuire 10 à 15 minutes au four préchauffé à 180 °C.

 

Laisser refroidir.

 

Chantilly au chocolat :

 

200 gr de chocolat noir 52 % de cacao

200 gr  de chocolat au lait 30 % de cacao

600 gr de crème liquide entière (30 % de Matière grasse)

 

Faire fondre les chocolats au bain-marie, ou plus simplement avec un peu de lait dans une casserole.

 

Transvaser dans un récipient et laisser tiédir.

 

ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT

Monter la chantilly très froide au batteur électrique dans un récipient que vous aurez mis au frais pendant 15 minutes pour que la chantilly monte plus facilement.

 

 Il faut qu’elle soit bien mousseuse mais pas trop ferme au risque qu’elle se transforme en beurre et que votre chantilly soit un peu grumeleuse. Un petit truc pour avoir la bonne consistance de chantilly : Penchez le moule, la chantilly descend en même temps, elle n’est pas figée dans votre récipient si vous voyez ce que je veux dire !

 

Incorporer en 3 fois la chantilly au chocolat fondu tiédi. La première fois, pas la peine de remuer délicatement mais pour le  reste de la crème, mélanger délicatement à l’aide d’une maryse en soulevant la masse, pas en tournant au risque de voir la chantilly retomber.

 

 

ROYAL CHOCOLAT

Montage du gâteau :

 

Décercler le croquant praliné. Réserver.

 

A l’aide du cadre, découper la génoise à la même dimension que le croquant, pour moi, c’est 24x29.

 

Sur un carton de pâtisserie, mettre un peu de crème ou de confiture pour faire adhérer la génoise. Disposer la génoise dans le cadre, ensuite le croquant. Agrandir de 1 cm de chaque côté le cadre pour que la mousse recouvre totalement les bords de la génoise et du croquant (comme vous pouvez le voir sir la photo, je n’avais pas assez agrandi mon moule et on voit le croquant et la génoise ! C’est vrai que j’aurai pu retailler mon gâteau pour une meilleure finition mais je n’avais pas le cœur à gâcher autant de bonnes choses !). Et déposer la chantilly au chocolat. Lisser le dessus à l’aide d’une spatule coudée.

 

Réserver au frais jusqu’au lendemain.

 

J’au choisi une déco qui plaira aux becs sucrés que sont les enfants, des Maltesers, vous savez ces petits boules chocolatées au petits goût malté mais vous pouvez aussi opter tout simplement pour un saupoudrage de cacao qui fera aussi ton son effet et sera moins sucré.

 

ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT
ROYAL CHOCOLAT

Publié dans DESSERTS

Commenter cet article