Bûche cajou, basilic ou "fomage" cajou de clea

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

Bûche cajou, basilic ou "fomage" cajou de clea

En ce moment, je fais des expériences culinaires. Ne pensez pas que j'ai arrêté la cuisine, chose impossible pour mon bien être mental, je suis simplement trop occupée par des choses beaucoup moins intéressantes que la cuisine... Mais chaque chose en son temps...

 

J'ai quand même acheté le dernier livre de Marion Kaplan "Paléobiotique" qui a terminé de me convaincre de diminuer et même d'arrêter le gluten. Je me suis alors replongée dans le "Tout sans gluten" de Cléa pour faire encore de merveilleux pancakes, mis je vous en parlerai une autre fois car je vous ai déjà proposé 2 recettes coups sur coups ! Mais quand on a 3 oursons à la maison qui tous les matins vous réclament des pancakes... Vous voyez ce que je veux dire... !

J'ai aussi testé des madeleines sans gluten, à la farine de riz sucrées à la fleur de sucre de coco, un délice (c'est une customisation de la recette des madeleines de Felder), aussi à tomber, je vous en reparlerai..

 

Cela fais maintenant 3 jours que je bichonne mon levain au sarrasin (sans gluten oblige) pour préparer demain mes tous premiers petits pains au sarrasin... J'ai un peu le trac... ! J'espère qu'ils seront à la hauteur de mes espérances pour  convaincre ma chère moitié de remplacer son sacro saint pain de blé par un pain au sarrasin !

 

Et sinon, voici, ma dernière expérience toute fraîche de ce soir, le fameux "fomage" aux noix de cajou pour tous ceux et toutes celles accro au Fromage mais que leurs bidons leurs crient haut et fort : "arrête les produits laitiers, cela me fait trop gonfler !!!!", dont je fais partie !

 

C'est une recette qui sort tout droit du livre de clea (chère Clea, que ferais-je sans toi et tes merveilleuses recettes !) "Tout sans gluten", c'est une recette hyper simple et DE LI CIEU SE !!!

 

Le petit plus de cette recette, c'est qu'elle peut servir de base pour inventer toute sortes de "fomages", aux fines herbes (genre Boursin), aux noix, à l'ail, aux poivres, aux épices...

 

 

 

Bûche cajou, basilic ou "fomage" cajou de clea

Voici la recette pour une petite bûche d'environ 12 cm de long :

2 belles poignées de noix de cajou nature

1 c à soupe de flocons de levure de riz (ou de flocons de levure maltée)

2 c à café de jus de citron (vert pour moi)

1/2 c à café de vinaigre de cidre

1/2 c à café de sel gris

une belle poignée de basilic ciselé

Faire tremper 8 heures les noix de cajou dans de l'eau.

Ensuite mixer finement tous les ingrédients dans un petit robot à lames (ou comme moi dans le moulin à café électrique de mon papa, je m'y suis mise à plusieurs fois, mais j'vais la flemme de sortir mon gros robot...et surtout de devoir le nettoyer après...!) sauf le basilic.

Vous devez obtenir une belle crème lisse, mais s'il reste quelques petits morceaux, c'est sympa aussi. Rouler la pâte en forme de boudin sur un film étirable. Attention, cela colle beaucoup ! Sur un autre morceau de film étirable, déposer le basilic ciselé et ensuite le boudin de cajou. Rouler et fermer le film plastique de manière à obtenir un beau boudin.

Mettre au frais au moins 1 heure avant de déguster sur une galette au riz, sarrasin, ou sur une tout autre tartine qui vous fera de l'œil !

Pour réduire le temps passé au frais, j'ai mis ma bûche cajou 15 minutes au congélo ! La gourmandise n'attend pas !

Cette bûche se conserve 1 semaine au frais dans son film plastique.

Bûche cajou, basilic ou "fomage" cajou de clea
Bûche cajou, basilic ou "fomage" cajou de clea

Publié dans Sans Produits laitiers

Commenter cet article