CLAFOUTIS VEGAN AUX FRUITS D’ETE

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

CLAFOUTIS VEGAN AUX FRUITS D’ETE

En me promenant dans mon jardin, j’ai sauvé les dernières quetsches bien mûres et bien parfumées qui n’avaient pas encore fait le grand saut ! Il fallait que j’en fasse un dessert ! J’ai feuilleté « 25 desserts vegan » de Marie Lafôret et bien sûr j’ai trouvé LA recette pour habiller mes quetsches ! Elle appelle cela un Cobbler, version moelleuse du Crumble, rien que le mot moelleux me donnait l’eau à la bouche !

 

Et puis cette recette plaira aussi, j’espère, à Charlotte qui ne peut pas manger d’œufs ! Elle pourra assouvir sa gourmandise sans aucune culpabilité !

 

Vous pouvez bien sûr varier les fruits en fonction des saisons et de vos envies. Je pense déjà à une version poire pépites de chocolat noir !

 

Pour 6 personnes :

 

100 gr de farine de blé T65 ou d’épeautre

75 g de sucre de canne blond (ou rapadura)

1 c à c de poudre à lever

1 pincée de sel

¼ de c à c de vanille en poudre

30 g de poudre de noisettes (ou d’amandes)

125 ml de lait d’amandes (ou autre lait végétal j’ai choisi le lait d’avoine)

3 c à s d’huile végétale (j’ai choisi de l’huile de tournesol désodorisée bio)

2,5 c à s de purée d’amandes ou bien de cajou (c’est ce que j’ai choisi je la fais moi-même dans un petit moulin à café électrique ou bien un petit robot à lames fera aussi l’affaire)

600 g de quetsches épluchées et coupées en 2 (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une variété de prunes allongées et violettes).

 

Préchauffer votre four à 180 °C.

 

Mélanger ensemble tous les ingrédients secs ensemble et ajouter ensuite le lait végétal, la purée d’amandes ou de cajou et l’huile.

 

Dans un moule huilé, disposer les fruits et à l’aide d’une cuillère déposer dessus la pâte.

 

Cuire 30 minutes ou même un peu plus. Il faut que le dessus soit doré et que de petites bulles du jus des fruits apparaissent sur les côtés, signe que les fruits sont cuits.

 

Déguster tiède ou froid, j’ai testé les 2 versions avec délectation ! Bon c’est plutôt un dessert pour les grands, mes oursons n’ont pas aimé l’acidité des quetsches ! Chic, j’en avais plus pour moi !

 

Cette pâte vegan est extra moelleuse et n’a rien à envier à la version avec œufs.

Publié dans DESSERTS

Commenter cet article