DUO de MOUSSES chocolat noir et praliné avec sa surprise croquante

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so


IMGP1353.JPG

Voici une recette de mousse sans crème ni lait très fondante et qui se tient !

Mon petit plus, un croquant au centre et des noisettes pralinettes ! Laissez-vous tenter !

Ingrédients pour 4 personnes :

100 gr de chocolat noir

100 gr de chocolat au praliné

4 cl de lait végétal

4 blancs d’œufs

1 sachet de sucre vanillé

1 c. à s. de sucre de canne blond

2 feuilles de gélatines (il faudrait que je teste avec de l’agar agar pour faire tout végétal, à suivre ...)

2 ou 3 cookies

1 petite poignée de noisettes et un peu de sucre pour les caraméliser.

Dans un bol d’eau froide, faire tremper 5 à 10 minutes les 2 feuilles de gélatine. Dans 2 casseroles différentes, faire fondre les 2 chocolats avec un peu de lait végétal. Quand les chocolats sont bien lisses et brillants ajouter dans chaque casserole 1 feuille de gélatine. Bien remuer.

Monter les blancs en neige, ajouter la c. à s. de sucre, le sucre vanillé et les monter encore un peu.  Il faut que les blancs soient bien  fermes.

Passer les cookies dans un mixeur pour les réduire en poudre et les passer au four pendant une dizaine de minutes à 180 °C  sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Ils vont brunir et devenir très croustillants. Laisser refroidir.

Ajouter délicatement la moitié des blancs en neige dans le chocolat noir et faire de même pour le chocolat praliné.

 

Montage du dessert :

Dans 4 verrines, répartir la mousse au chocolat noir, ensuite le croustillant » cookies » et enfin la mousse au chocolat praliné. Recouvrir les verrines de film plastique et placer au minimum 4 heures au réfrigérateur (ou encore mieux la nuit)

Dans un four préchauffé à 180 °C, faire griller les noisettes pendant environ 10 minutes. Ensuite dans un poêle, commencer un caramel, ajouter les noisettes, bien remuer pour enrober les noisettes de caramel, elles doivent caraméliser et brunir mais pas trop, cela ressemble aux chouchous des fêtes foraines sauf que je n’ai pas utilisé  de cacahouètes. Laisser refroidir.

 

Au moment de servir, parsemer les verrines de ces pralinettes. Vous pouvez aussi ajouter ces pralinettes au coeur des mousses pour un effet plus croquant.

Comme il restait des jaunes d’œufs, j’ai réalisé une crème anglaise au lait d’amande vanillé. Vous trouverez cette recette dans un autre de mes articles.

 

Publié dans DESSERTS

Commenter cet article