EPEAUTRESOTTO AUX EPICES ET LAIT DE COCO

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

IMGP5510

 

 

IMGP5506

 

 

Je suis toujours en quête de nouvelles saveurs, en quête de nouveaux ingrédients pour une nouvelle recette qui ensoleillera notre assiette. Aujourd’hui, j’ai envie d’apprivoiser le petit épeautre, cette céréale ancienne qui nourrissait déjà les romains du temps de Jules César ! C’est vrai qu’on l’a malheureusement un peu oubliée pour la remplacer par le blé, ce qui est bien dommage, car très pauvre en gluten, et plus riche en protéines et oligo-éléments que le blé.

 

J’ai commencé à mieux connaître cette céréale dans le livre de Claude Aubert « La Nouvelle Assiette – Les céréales au menu » aux éditions Terre Vivante. C’est un livre qui fait un tour d’horizon très complet de toutes les céréales avec un descriptif de chaque céréale et une multitude de recettes authentiques des 4 coins du monde très faciles à réaliser.  Vraiment un livre parfait pour se familiariser avec toutes les céréales, des plus connues aux moins connues.

 

J’ai cuisiné ce petit épeautre façon risotto avec les ingrédients que j’aime : des épices et du lait de coco et cela fonctionne très bien ! C’est un plat riche et crémeux parfait pour les repas d’hiver ! Cela fond en bouche, c’est vraiment délicieux avec toutes les épices qui donnent leur touche personnelle pour faire chanter ce risotto ! Pour amener un peu de verdure à tout cela, j’ai choisi des haricots verts que j’ajouterai en fin de cuisson, du rouge orangé et du vert dans l’assiette, cela va être magnifique. J’y ajouterai au dernier moment de la coriandre fraîche et un filet de jus de citron vert ! Le citron vert donne du pep’s à cette recette, c’est magique ! De quoi réveiller vos papilles si elles s’étaient endormies avec cet hiver qui n’en finit pas !

 

Ingrédients pour 4 personnes :

 

300 gr de petit épeautre

1 oignon rose (ils sont tellement beaux, un peu plus doux et bretons !! mais un jaune fera bien l’affaire !)

1 gousse d’ail

1 c. à c. de curcuma

1 c. à c. de curry

1 c. à c. de galanga (mon épices favorite du moment que l’on trouve en magasin bio sous la marque MASALCHI, des épices broyées sur meule de pierre qui leur donne un goût inégalable et même pas plus chères ce qui ne gâche rien !)

½ c. à c. de coriandre

1 peu de gingembre frais râpé

200 ml de lait de coco

Bouillon de légumes (j’utilise des cubes de la marque RAIPONCE en magasin bio) entre ½ litre et 1 litre, j’ai oublié de mesurer !!!

100 ml de coulis de tomates

Huile d’olive

Poivre du moulin

Sel de Guérande


Pour la garniture :

1 citron vert


1 petit bouquet de coriandre (ou surgelé je ne vous en voudrai pas ! ou rien si vous n’en avez pas du tout !)

Des haricots verts

 

Toute première chose à faire c’est faire tremper le petit épeautre au minimum 2 à 3 heures ou mieux la veille.

 

Faire chauffer 1 litre d’eau de source et ajouter le cube de légumes.

 

Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon haché finement et  l’ail écrasé. Ajouter le curcuma, curry, galanga, coriandre, et le gingembre. Ajouter alors le petit épeautre, faire revenir 2 à 3 minutes.


 IMGP5505

 

Ajouter le coulis de tomates, le lait de coco et quelques louches de bouillon de manière à recouvrir largement l’épeautre. Cuire à couvert 40 à 50 minutes. Remuer et surveiller de temps en temps la cuisson et si besoin rajouter du bouillon (j’en ai rajouter 2 à 3 fois). Il ne faut pas que le petit épeautre accroche au fond de votre sauteuse.

 

Vous n’êtes pas obligé de réaliser cette recette juste avant de la déguster, elle supportera un petit réchauffage contrairement au risotto classique. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait et c’était parfait ! (Penser à garder le fond de bouillon si besoin pour en ajouter un peu dan le risotto de petit épeautre quand vous le réchaufferez).

 

Avant de servir, ajouter des petits tronçons d’haricots verts sur le petit épeautre, un peu de coriandre ciselée et un quartier de citron vert que vous presserez au dernier moment. Et régalez-vous !

 

 

 

Commenter cet article

NINA 05/02/2014 21:54


chère Anne-Sophie.Merci e,core pour votre façon de vous mettre à la portée de tous en disant : si vous n'avez pas ceci, remplacez-le par cela, par exemple. De plus, vous m'avez éclairée : je
connaissais bien sûr le petit épeautre, mais voilà, personne ne m'avait dit de le faire tremper même une nuit. Ce qui fait que les rares fois où je m'étais embarqué à le faire, je le trouvais
trop dur à cuire et aussi à mastiquer. Votre recette me ravit, une fois de plus. Et je vous remercie comme toujours. Je vous souhaite de ne pas trop subir les intempéries de Bretagne. J'ignore
exactement où vous êtes. Moi qui suis une fille du Midi, je suis, hélas, dans les neiges des Alpes où les gens ne sont pas très chaleureux.Bonne soirée. Et merci encore.


 


 

recettes-biogourmandes-anne-so 06/02/2014 09:31



bonjour Nina, ravie que mes petits conseils puissent vous éclairer ! Si vous avez le temps de faire cette recette, vous verrez, tous les ingrédients se marient à merveille et le jus de citron
vert pourla touche finale, c'est juste magnifique !!!


 


Non je n'ai pas trop subi les intempéries, en tout cas pas les inondations malgré les sauts d'eau qui nous tombent sur la tête ! J'habite à côté de St Malo en bord de Rance, nous avons quand même
eu de bons coups de vents ! Voilà pourquoi je cuisine autant, pour ensoleiller mes journées et mon assiette, cela fait partie de mes petits bonheurs ! Là je suis en train de faire une bonne soupe
revigorante au potimarron, poireaux et épices, mes petits seront bien contents de la déguster ce midi en rentrant de l'école !


Passez une belle journée