Flan aux blettes, jambon et parmesan

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

Voici une idée de repas facile et rapide à réaliser qui convient bien pour le soir avec une grosse salade.  J’ai opté pour un flan car c’est plus léger qu’une tarte, hé oui mars est là, il va falloir penser à sa ligne !!!!  Pour qu’elles soient vraiment bonnes sans ce goût de terre qui n’est pas agréable, il faut choisir les blettes encore jeunes, elles sont bien meilleures. Le parmesan apporte dans ce plat la touche gourmande. Vous pouvez aussi remplacer le jambon blanc par du jambon sec, cela va bien aussi avec les blettes, mais vous pouvez aussi faire sans pour un repas végétarien.

 

IMGP1542

 

Ingrédients pour 4 personnes :

250 gr  de blettes

1 oignon

2 tranches de jambon

30 gr de parmesan

4 œufs

200 ml de crème de soja ou d’avoine (ou de crème fraîche si vous préférez, mais vous verrez qu’au fil de mes recettes, je ne suis pas trop produits laitiers dans lesquels il y a beaucoup plus de » mauvais gras »)

Noix de muscade râpée

Sel, poivre

Huile d’olive

Laver les feuilles de blettes. Séparer la partie blanche des feuilles. Faire revenir 1 oignon émincé dans 1 c. à s. d’huile d’olive, ajouter la partie blanche des blettes coupées en tronçons. Faire revenir 7 à 8 minutes, ajouter alors le vert des blettes émincé(les feuilles), saler , poivrer. Ajouter le jambon coupé en petits carrés.

Préchauffer votre four à 180 °c .

Préparer l’appareil : battre les 4 œufs, ajouter la crème, un peu de noix de muscade râpée, le sel, le poivre  et le parmesan râpé. Ajouter alors les blettes et le jambon.

Dans un plat huilé, verser votre préparation et enfourner pour 25 minutes.

Servir avec une grosse salade, moi c’était une salade batavia et des jeunes pousses d’épinards.

S’ il vous en reste, vous pourrez emporter une part de flan le lendemain midi dans votre lunch box car c’est aussi bon froid !  Et pourquoi pas couper le flan en petits cubes et l’ajouter à du riz pour que ce soit plus complet façon riz cantonais ! sans oublier une crudité bien sûr !

 

 

Commenter cet article