Kasha ou sarrasin en grains grillé oignons raisins secs et ses accompagnements

Publié le par recettes-biogourmandes-anne-so

IMGP1789.JPG

Moi qui suis bretonne, je suis une inconditionnelle des galettes de sarrasin (ou blé noir) mais je n’avais jamais cuisiné le kasha qui est du sarrasin en grains grillé, et bien c’était un tort car cela vaut le détour !

Le côté grillé accentue le goût du sarrasin, cela change du riz ou du blé, c’est vraiment une céréale (qui d’ailleurs n’en est pas une car le sarrasin appartient à la famille de l’oseille et de la rhubarbe) qui mérite de se faire une place dans la cuisine de tous les jours.

 

Les protéines du sarrasin sont très bien équilibrées en acides aminés,  il est donc très intéressant dans un régime végétarien ou si on souhaite réduire sa consommation de viande. De plus, il est très riche en magnésium ce qui est bon pour le moral !

 

Pour compléter ce plat, une ratatouille serait le bienvenue ou alors une fondue de poireaux à la crème végétale (soja ou avoine) comme on peut  le retrouver dans une galette classique ou pourquoi pas ajouter des petits dés de chèvres tiédis sur le kasha servi avec une salade parsemée de noix …. Quand pensez-vous ?

 

Voici la version d’hier soir que j’ai proposée à ma petite famille : J’ai accompagné le kasha avec un écrasé de pommes de terre à l’huile d’olive parsemé de ciboulette et persil, des petits bouquets de brocolis cuits à l’étouffée  parfumés à l’huile de sésame et enfin un effiloché de chorizo doux revenu à la poêle quelques minutes (une entorse au tout végétarien mais c'est tellement bon !!!),  le conseil familial a été unanime, ils ont adoré !!!

 

Et tout cela concocté en 30 minutes chrono !!!! Alors ne me dites pas que vous n’aurez pas le temps !!!!

 

Ingrédients pour 4 personnes :

 

300 gr de kasha (sarrasin en grains grillé)

2 c. à s d’huile d’olive

1 poignée de raisins secs

1 oignon

Sel gris

 

IMGP1784.JPG

Faire chauffer l’huile dans une sauteuse. Y faire blondir l’oignon émincé, ajouter le kasha et faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter les raisins secs, le sel et de l’eau bouillante (2 fois le volume de kasha). C’est important de bien respecter les proportions d’eau pour éviter que le kasha ne se transforme en bouilli. Mettre un couvercle et réduire le feu au minimum. Cuire une vingtaine de minutes. Le kasha doit être tendre mais les grains ne doivent pas être écrasés.

 

IMGP1788.JPG

Pendant ce temps, cuire  6 à 8 pommes de terre épluchées coupées en gros cube dans de l’eau salée pendant environ 15 minutes.

 

Cuire à l’étouffée dans une cocotte ou une casserole 500 gr de bouquets de brocolis dans un fond d’eau pendant environ 15 minutes. Il faut qu’ils gardent leur belle couleur et qu’ils soient un peu fermes sous la dent pour conserver leur bon goût ! Si vous le souhaitez, ajoutez un filet d’huile de sésame au dernier moment, le parfum de cette huile se marie très bien avec le brocoli et ce qui ne gâche rien, l’huile de sésame est  riche en antioxydants.

 

Quand les pommes de terre sont cuites, les mettre dans un récipient et les écraser à la fourchette, ajouter du lait d’avoine ou de soja, 2 c. à s. d’huile d’olive, du sel et du poivre, pour obtenir une purée d’une belle consistance !!!! Parsemer de ciboulette et de persil ciselé.

 

Dans une poêle, faire revenir rapidement les tranches de chorizo doux, l’avantage c’est qu’il va perdre un peu de son gras et gagner en croustillant !

 

Vous pouvez faire une présentation à l’assiette ou bien disposer tous  ces plats dans de jolis petits récipients que vous mettrez directement sur la table pour que chacun se serve à sa convenance.

 

Voici un repas complet équilibré, riche en goût et en couleur !!!            

 

Commenter cet article